Sac'Solidaire Annonay

Groupement d’achat bio local & solidaire d’Annonay

Accueil < Le Sac’Solidaire < Histoire

Histoire du projet

Au départ il s’agit d’Access’ Alim, un projet pour « une alimentation de qualité pour tous sur le bassin d’Annonay » qui démarre en novembre 2013

Access’ Alim est porté par Agri Bio Ardèche et les Centres Sociaux et Familiaux d’Annonay et vise à construire avec les citoyens du territoire un circuit court de proximité (type groupement d’achat) pour favoriser la distribution de produits bio locaux. Le projet intègre un mécanisme de solidarité qui permet à des populations en situation de précarité économique et sociale de consommer des produits locaux et de qualité.

Un projet en parfaite cohérence avec les enjeux de développement territorial


Enjeu citoyen : intégration et participation des populations cibles avec un processus de co-construction du projet depuis novembre 2013.
Enjeu économique : soutien à l’activité et aux emplois locaux avec la création d’un débouché pour les producteurs et les entreprises du bassin d’Annonay.
Enjeu social : dynamisation du tissu associatif local avec la création d’une nouvelle association en réseau avec d’autres initiatives locales, création de liens et de mixité sociale avec la mise en relation de personnes qui ne se côtoyaient pas auparavant.
Enjeu écologique : soutien à un modèle d’agriculture durable respectueux de notre environnement grâce au travail avec les producteurs bio locaux.

Un projet soutenu par de nombreux acteurs

Access’ Alim’ est d’abord soutenu et porté par de nombreux citoyens et producteurs du bassin d’Annonay. C’est ce vivier de personnes qui constitue la base bénévole du groupement d’achat en cours de construction.

Par ailleurs, le projet s’inspire de la démarche lancée par l’association Les Amis du Zeybu http://www.lesamisduzeybu.fr à Eybens, à côté de Grenoble, qui soutient la naissance du groupement. Cette association a été primée à de nombreuses reprises y compris par le parlement européen pour la qualité du projet qu’elle propose en termes de changement écologique, économique et social. À ce jour, ce sont plus de 30 familles qui bénéficient du processus solidaire de l’association pour un total de 350 adhérents.

Sur le bassin d’Annonay, le groupement d’achat est également en lien avec des acteurs économiques et sociaux du territoire comme la fondation Ekibio, la Biocoop Bionacelle, l’association De Bio et d’Audace, l’Amap de l’Ardèche Verte, etc, intéressés par le projet et qui le soutiennent dans sa mise en place.

Aux niveaux départemental, régional et national, le projet est soutenu et mis en valeur par les fédérations des deux associations à l’origine du projet : Fédération Ardéchoise des Centres Sociaux (FACS), Union Rhône-Alpes des Centres Sociaux (URACS), Coordination Rhône-Alpes de l’Agriculture Biologique (CORABIO), Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB).

Enfin, Access’ Alim a retenu l’attention des élus du conseil régional de Rhône Alpes en étant lauréat de l’appel à projets « Ecocitoyens solidaires » et bénéficie en 2014 d’un financement pour le montage du projet.

Le projet devient un groupement d’achat bio, local et solidaire.

Des distributions « tests » sont faites en mai et juin 2014, plutôt réussies !
Le fonctionnement tel quel se poursuit jusqu’en juin 2015. Les commandes se font par papier, et arrivent au centre social des Perrières où elles sont traitées et envoyées à chaque producteur concerné. Les distributions ont lieu un lundi par mois au restaurant « Carafons » à Annonay.

Septembre 2015, le groupe de pilotage a consolidé son expérience, et il souhaite par exemple pouvoir proposer les commandes en ligne, en conservant la possibilité de la commande papier pour ceux qui n’ont pas accès à internet.

Le groupement d’achat se nommera « Sac’Solidaire » et un logo est même crée. Le centre social des Perrières lui propose une de leurs salles pour la distribution qui aura lieu le 2ème jeudi du mois.

Octobre 2015, le site internet voit le jour, les commandes peuvent alors se faire en ligne, le récapitulatif pour chaque producteur aussi, et de nombreuses options vont faciliter le travail de tous.

Le groupement fonctionne grâce aux bénévoles. Mais il a besoin que chaque consommateur s’investisse un peu pour que le tout fonctionne. Le groupe est ouvert et tout le monde peut y trouver une place en fonction de ce qu’il peut ou sait faire, de son envie…

En avril 2016, Sac’Solidaire devient une Association...

Permalien